COMPÉTITION / COMPETITION

Comment fonctionne une compétition de dérapage contrôlée

Alors que d’autres sports motorisés déterminent que le vainqueur soit celui qui franchit la ligne d’arrivée en premier, le dérapage contrôlé quant à lui est unique, car il est le seul sport automobile à ne pas être chronométré, mais jugé. Même si l’on tient compte de la vitesse en dérapage contrôlé, il est seulement l’un des quatre éléments jugés. Ces éléments essentiels sont les suivants: ligne, angle, vitesse et le style.

Déroulement de la compétition:

Qualifications:
Les pilotes doivent démontrer une maîtrise complète de leurs véhicules en tout temps. En qualifications, chaque pilote fait le parcours deux fois, en solo. Chaque ronde est basée sur les critères ci-dessus.

Chacun des trois juges se penche sur une habileté différente du pilote au cours de leur ronde de qualifications: le juge A observe la ligne des pilotes et accorde jusqu’à 25 points pour une ligne parfaite. Le juge B observe l’angle et peut accorder jusqu’à 25 points pour l’angle extrême. Le juge C se concentre sur la vitesse du pilote lors de son parcours et peut accorder jusqu’à 20 points pour le pilote atteignant la plus grande vitesse en dérapage. Ceci totalise jusqu’à 70 points, ce qui laisse un de 30 points (10 points par juge) pour le style global de la ronde de qualification des pilotes. Globalement, un pilote peut marquer jusqu’à 100 points pour une course techniquement parfaite au le plus grand plaisir de la foule. Les 16 meilleurs pointages vont passer à la ronde des courses en tandem. Le pilote ayant obtenu le meilleur pointage affronte celui ayant obtenu le plus faible et ainsi de suite.

Top 16:
Une fois que le top 16 est déterminé, les courses en tandem peuvent commencer. C’est l’aspect le plus intense et exaltant des courses de dérapage contrôlé alors que les voitures s’affrontent sur la piste côte à côte. Chaque tandem s’affronte à deux reprises. Chaque voiture prend la tête pour un tour et devient poursuivant au second tour. La voiture de tête doit effectuer sont parcours sans erreur et est jugé selon les mêmes critères utilisés lors des qualifications. La voiture chasse doit en tout temps pourchasser la voiture de tête et suivre la même ligne ou être plus haute, tout en restant à quelques pieds derrière la voiture de tête ! Lorsque les deux tours sont complétés, chacun des trois juges déclare un vainqueur ou demande un tout de plus «One more time», ce qui signifie que le résultat est trop serré pour déterminer un gagnant. Le gagnant est déterminé par celui qui obtient la majorité (2 juges sur 3 ou 3 sur 3 juges s’entendent sur un gagnant). Si plus d’un juge demande un tout de plus « One more time » la course en tandem se poursuit jusqu’à ce qu’un gagnant soit déterminé.

Critères de jugement:
La vitesse est une combinaison de la vitesse d’entrée dans le premier virage, ainsi que la vitesse moyenne que le pilote peut maintenir tout au long du parcours. Les pilotes sont encouragés à conduire aussi vite que possible tout au long du parcours, pas seulement au point d’entrée. Le maximum de points est attribué pour les entrées rapides et la constance tout au long du parcours.

La ligne de dérapage est définie comme la trajectoire idéale qu’un véhicule doit emprunter sur la piste et est marquée par des points de repère (Clipping points) internes, des points de repère externes et des zones de transition. Les points de repère internes sont des points de référence sur le parcours; le pare-chocs avant des véhicules devrait s’approcher aussi près que possible de ces points de repère. Les points de repère externe sont aussi des points de référence; le pointage accordé est déterminé par la proximité du coin du pare-chocs arrière du véhicule par rapport au point de repère. Les zones de transition sont des zones de la piste où la direction de la ligne change et/ou les véhicules doivent changer la direction de leur dérapage. Le pointage sera basé sur l’exécution de cette transition. La ligne de dérapage sera annoncée au cours de la réunion des pilotes.

L’angle est déterminé par l’ampleur du braquage et l’angle relatif de dérapage arrière qu’un pilote utilise durant le parcours.

Le style est une appréciation générale de la course ainsi que la qualité d’exécution des trois autres critères sur l’ensemble du parcours. C’est le critère le plus subjectif, car les juges récompenseront le caractère spectaculaire du style d’un pilote.

Le pilote doit être en mesure de démontrer sa maîtrise du véhicule à tout moment. Le score le plus élevé obtenu pour chaque pilote est celui qui est retenu. Chaque fois qu’un pilote perd le contrôle de son dérapage, fait une vrille, un sous-virage ou que deux pneus se retrouvent hors-piste pendant une course, un pointage de 0 lui est attribué.

Rondes éliminatoires Tandem
Les rondes Tandem se déroulent en deux manches, dans le format deux à deux, dont les concurrents sont jumelés en fonction de leur classement en qualification. Le concurrent ayant obtenu le plus de points en qualification mènera la première manche et la seconde sera menée par celui ayant obtenu le plus faible pointage.

Pour la voiture de tête, le facteur critique de succès est la capacité de mener la course sans erreur tandis que la pression est exercée par la voiture de chasse. La voiture de chasse tente de faire sortir l’autre voiture. La concentration du pilote lors d’une course en tandem est critique.

La voiture de tête doit être capable de compléter la course sans faire d’erreur due à la distraction ou à la pression qu’exerce la voiture de chasse qui la poursuit.

La voiture de chasse doit suivre la même ligne de base que la voiture de tête. Suivre une ligne plus éloignée que la voiture de tête se traduira par une perte de l’avantage. Si la voiture de tête est hors ligne alors la voiture de chasse gagnera des points en se maintenant à proximité de la ligne. La voiture de chasse doit se tenir le plus près possible de la voiture de tête pour gagner l’avantage.

Le dépassement n’est pas encouragé au cours des courses en tandem. Le dépassement n’est autorisé que si la voiture de tête est suffisamment hors ligne, perd le contrôle de son dérapage ou fait une fausse manœuvre. Les dépassements doivent être exécutés de façon sécuritaire et professionnelle. Un dépassement sécuritaire est celui qui est fait de telle sorte que la voiture dépassée ne perd pas de vitesse une fois le dépassement exécuté. Le dépassement doit être fait pendant le dérapage, sans interrompre la ligne de la voiture dépassée et dans la bonne ligne. Si un dépassement occasionne un contact, la voiture qui dépasse peut être pénalisée.

Les collisions se produisent pendant les courses en tandem et en cas de contact, le pilote fautif perdra des points. Un contact accidentel est autorisé, mais pas encouragé. Les pilotes sont tenus de compléter la totalité de la course, même si l’autre pilote tombe en panne, entre en collision, fait une vrille ou n’est pas en mesure de terminer la course. Les pilotes sont toujours jugés aussi longtemps qu’ils sont sur la piste

Le parcours balisé (pace zone) peut être marqué avec d’un cône ou d’un marqueur comparable et peut être placé sur la ligne droite de départ pour garder les voitures de course en tandem près l’une de l’autre. L’utilisation d’un parcours balisé sera précisée lors des réunions des pilotes.

Le pointage en tandem est déterminé par trois juges à la suite des deux courses en tandem. Il n’y aura pas déclaration de résultats entre les deux courses. À l’issue d’une course en tandem, chacun des juges déclarera un vainqueur. Les juges ont le choix entre trois options:

Pilote « A » gagne
Pilote « B » gagne
Égalité (One More Time)
Les mêmes critères sont utilisés que lors d’une course en solo avec l’ajout de :

*La voiture de tête obtient des points en maintenant une vitesse plus élevée, l’angle et une meilleure ligne de course que la voiture de chasse
*L’objectif de la voiture de chasse d’imiter la voiture de tête tout en restant aussi proche de lui que possible.
*La loi de la majorité déterminera le gagnant. Dans le cas où il n’y a pas de majorité absolue, un «One More Time» sera accordé, et les concurrents recommenceront une autre course en tandem. Plusieurs « One More Times » peuvent être nécessaires pour déterminer un gagnant.
*Tous les jugements seront faits à partir de la tour des juges. Si un point de repère n’est pas visible de la tour des juges, un système de drapeau peut être utilisé pour communiquer si un pilote dépasse correctement ce point de repère.

Les Points du Championnat DMCC:
Les points sont attribués en fonction du classement des pilotes après chaque ronde. Reportez-vous au tableau en bas de page pour voir combien de points chaque pilote peut remporter par compétition.

point


How does a drifting competition work?

Where other motorsports determine the winner based on who crosses the finish line first, what makes drifting unique is that it is the only motorsport that is judged, not timed. Although speed is a factor in drifting, it is only one of the four judged elements. These core elements are: Line, Angle, Style and Speed

Competition format

Qualifying:
Drivers must demonstrate full control of their cars at all times. In qualifying each driver drifts the course twice, solo. Each run is based on the criteria above. Each of the three judges is looking at a different skill of the driver during their qualifying runs: Judge A watches the drivers Line and awards up to 25 points for a perfect line. Judge B is watching Angle and can award up to 25 points for extreme angle and Judge C is keeping his eye and radar on the drivers Speed as he goes through the course and may award up to 20 points to the driver with the greatest drift speeds. Now that only adds up to 70 points, leaving a total of 30 points (10 points per judge) for overall Impact of the drivers qualifying run. Overall a driver can score up to100 points for a technically perfect and super crowd pleasing run. The top 16 scores move on to the tandem tournament rounds, with draws in scoring broken by entry speed..

Qualifying Judging Criterias:
Speed : (2 Speed Trap for 5 pts each) Speed is a combination of the entry speed on the first corner as well as the amount of speed the driver is able to carry through the entire course. Drivers are encouraged to drive as fast as they can through the entire course, not just the entry point. Maximum points are awarded for fast entries and consistent speed through the entire course.

Line (30 pts) The ideal path a vehicle must take on course and is marked by Inner Clipping Points, Outer Clipping Points, and Transition Zones. Inner Clipping Point are reference points on the course where the vehicle’s front bumper should come as close as possible to the reference point. Outer Clipping Points are also reference points and scored by determining how close the corner of the vehicle’s rear bumper comes to the point. Transition Zones are areas on track where the direction of the line changes and vehicles must change the direction of their drift. Scoring will be based on the execution of the transition. The drift line will be given during the drivers’ meeting.

Angle measures the amount of counter-steer and relative rear slip angle a driver uses through the course.

Overall Impression (impact) is the general feel of the pass and how well the other three criteria were executed through the entirety of the lap. This is the most subjective criteria and judges will look for the most “excitement” that the driver can bring.

Drivers must be able to demonstrate full control of the car at all time. The highest score for each driver is the one that is counted. Spins, major under-steer or push, or having two (2) tires off-course at any point during the pass results in an automatic zero (0) score.

Top 16:
Once the top 16 are determined, tandem battles begin. This is the most intense and exhilarating aspect of drifting as the cars compete on the track side by side. For each pairing there are two runs. Each car leads one run and follows one run. The lead car is expected to drive the course error free, judged by the same criteria used in qualifying runs. The chase car must attempt to apply pressure and carry the same line or higher, while staying within a few feet behind the leader! After the two runs are complete, each of the three judges chooses their winner or call it a ‘one more time’, which means that it was too close to call for that judge. The winner is determined by the majority winner (2 out of 3 judges or 3 out of 3 judges agree on a winner). If there is more than one judge who calls a ‘one more time’ then tandem runs will be driven until a clear winner is determined.

Tandem Elimination Rounds
Tandem round are based on two (2) runs, in Head-to-Head format, with competitors paired up based on seeding position. The higher qualifier will lead the first run and the second led by the lower qualifier.

The critical success factor is for the lead car to be able to run the course without error while being pressured by the following car. The trailing car’s objective is to try and “out drive” the lead car. Driver consistency during a tandem battle is critical.

Lead Car must be able to clear the course without making any errors due to distraction or pressure by the following car.

Following Car needs to run the same basic line as the lead car but may also take a higher line in order to pressure the lead driver. Taking a lower line than the lead car will result in a loss of advantage. If the lead car is off line, the following car will gain advantage points by staying on the correct line. The following car should keep as close to the lead car as possible to gain the advantage.

Passing is not encouraged during tandem battles. Passing is only allowed if the lead car fumbles, is well off line or loses drift. Passing must be executed in a safe and professional manner. A safe pass is one that is done in such a way that the car being passed does not lose any speed after the pass is complete. Passing must be done while in drift, without the interrupting the line of the car being passed and in the proper line. If a pass results in contact, the passing car may be penalized.

Collisions occur during tandem battle and in the event of contact, the driver at fault will lose advantage points. Incidental contact is allowed but not encouraged. Drivers are required to complete the entire course, even if the other driver crashes, hits, spins, stalls or is not able to complete the run. Drivers are always being judged as long as they are on course.

Pace Zone can be marked with a cone or comparable marker and may be placed on the starting straightaway to keep the Tandem Battles fair and close together. The use of a Pace Zone will be specified during the drivers’ meetings.

Tandem Scoring will be observed by the (3) judges during the head-to-head battle. There will be no declaration of scores between the two runs. At the conclusion of the head-to-head battle, each judge will individually declare a winner. Judges will select from three options:

1. Driver “A” wins
2. Driver “B” wins
3. “Tie”

*The same criteria is used as single drifting with the addition of :
*The leader gains points by maintaining a higher speed, angle and better racing line than the following car
*The goal of the following car is to imitate the leader while staying as close to him as possible.
*The majority will rule will determine the winner. In the event there is no clear majority, a “One More Time” will be granted, and the competitors will begin another 2-run head-to-head battle. Multiple “One More Times” may be necessary to determine a winner.

All judging will be done from the judging tower. If a clipping point is not visible from the judging tower, a flag system may be used to communicate whether a driver properly scores the clipping point.

point